Ego : celui qui entretient nos peurs !

Aujourd’hui, je vais vous parler de ce fameux Ego. Vous savez, celui qui nous empêche d’Être, celui qui entretient nos peurs et nos fausses croyances. Le terrible « Moi Je » ! Je l’ai nommé Gargamel. Vous vous souvenez le méchant qui persécute les gentils Schtroumpfs. Eh bien dites-vous que ce Gargamel là en fait autant avec nous. Il nous persécute sans arrêt. Il alimente nos craintes les plus profondes pour ne surtout pas sortir de notre zone de confort, surtout ne rien entreprendre qui pourrait nous faire sortir de son marasme. Il veut être le Maître de notre vie et le rester ! Et pour le rester, il va employer tous les moyens à sa disposition car il ne veut surtout pas que nous soyons des Êtres éveillés.

Alors vous allez me dire qu’il y a des personnes qui ont un Ego surdimensionné et d’autres qui se croient incapables d’accomplir correctement quelque chose. Si le premier cas  peut paraître puant à bien des égards, car il a toujours un avis sur tout et se croit au-dessus des autres. Dites-vous bien qu’il est autant en souffrance que le second cas. Son Ego lui a fait mettre un masque de contrôlant pour qu’il est l’impression de diriger sa vie. Mais il n’a aucun contrôle, l’Ego lui dit de ne pas aller voir ses propres blessures, c’est bien trop douloureux. Le second se sent très souvent dévalorisé, voire humilié, il y a sans doute une blessure de rejet, voire d’humiliation. Si vous souhaitez en savoir plus sur les blessures, je vous conseille l’excellent livre de Lise Bourbeau « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ».

Il est vrai que notre société actuelle, ne nous apprend pas à être éveillé dès notre plus jeune âge. Elle nous apprend la compétitivité, être toujours meilleur et plus performant que l’autre, voire à écraser l’autre pour réussir.  Elle nous apprend qu’il n’est pas nécessaire de faire un métier que l’on aime du moment que l’on gagne de l’argent et que l’on peut se payer des vacances, une belle maison et la dernière voiture en vogue. Elle nous apprend que seul le pouvoir de l’argent compte. C’est le monde de l’avoir, le monde de Gargamel. Alors, vous allez me dire que c’est comme cela et que l’on peut rien y faire. Moi, je vous dis faux, c’est encore votre Gargamel  qui s’exprime.

Il suffit de changer notre système de penser et laisser parler notre âme. Elle sait ce qui est bon pour nous et nous fera prendre toujours le bon chemin. N’oublions pas que tout est en nous et que nous pouvons être celui ou celle que l’on souhaite au plus profond de nous et réaliser notre rêve. Peu importe votre âge ou votre condition, il n’est jamais trop tard pour se réaliser. Je ne dis pas que c’est facile, car le chemin de l’Être est difficile car il nous impose d’aller voir nos blessures et nos zones d’ombre, tout ce que l’Ego redoute. Au début, cela bataille très fort, Gargamel ne s’avoue pas vaincu si facilement ! Mais plus vous avancerez sur ce chemin de « l’Être », plus vous allez vous sentir de mieux en mieux et petit à petit, vous allez donner le pouvoir à votre âme, à votre coeur.

Pour terminer cet article, je vais citer Carl Jung : « Tout ce qui ne vient pas à la conscience, revient sous forme de destin« . En d’autres termes, si vous êtes sur le mauvais chemin , la vie vous le fera comprendre et elle le répétera autant de fois jusqu’à ce que vous soyez éveillé.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s