Les quatre éléments

Écoute le chant de la Terre Mère

C’est celui de tes ancêtres.

C’est un chant de sagesse et d’amour.

Il te murmure que la terre mère est la source de vie, de création de toutes choses.

Il te chuchote de bien enraciner tes racines dans la Terre Maman pour grandir et t’épanouir.

Elle est l’utérus de la vie.

Écoute le chant du vent

Il te parle de liberté

Il te demande de te libérer de tes chaînes et de t’envoler

Il te murmure de déployer tes ailes et de voler aussi haut que l’aigle et de réaliser ton rêve.

Écoute le chant de l’eau

C’est un son doux et mélodieux

Qui te lave et te purifie

C’est un chant d’amour et de compassion

Une énergie féminine douce et sauvage

Écoute le chant du feu

Il est la flamme de tes passions, de tes rêves

Il te murmure de toujours garder cette flamme en toi et d’oser agir pour que ton rêve se réalise.

Amour et gratitude

NE RIEN GASPILLER

SAGESSE AMERINDIENNE😍😍😍

chez les amérindiens, les animaux ont une grande importance et ils sont là pour nous enseigner leur médecine pour trouver notre chemin et avancer dans la sagesse du soi. Voici l’histoire de l’antilope.

A l’aube des temps, alors que la tribu humaine était toute petite, l’antilope s’aperçut que les bipèdes étaient nus, affamés et en grand danger d’extinction.

L’antilope décida d’agir et vint au camp des humains, leur demandant à tous de se réunir en conseil. « Le grand mystère m’envoie vous enseigner une leçon : il vous faut agir » annonça l’antilope.

Et que devons-nous faire? demandèrent les gens.

« Si vous êtes nus et transis, vous pouvez me tuer et utiliser mon pelage pour vous réchauffer. Je vous l’offre en cadeau, faites ce que je vous dis ».

Nous le feront sûrement répondirent les gens. « Mais qu’est-ce qui assouvira notre faim ? Nous sommes affamés. Que pouvons-nous faire pour nous nourrir ? »

« Si vous avez faim, vous devez me tuer et utiliser ma chair; elle vous nourrira et vous renforcera. Je vous l’offre en cadeau; Cela fait partie de mon évolution. C’est le service que je dois rendre. Faites comme je vous l’ai dit. »

Quelle leçon doit-ton retenir ?

En apprenant l’instinct et la sagesse des quadrupèdes, les humains ont appris, à travers l’essence de chaque créature, comment ils pouvaient survivre. On leur enseigna à ne jamais gaspiller et à ne jamais prendre plus que ce dont ils avaient besoin.

L’antilope enseigna aux humains à respecter les dons du « grand mystère » et à éviter de détruire à tort et à travers les être vivants.

Amour et Gratitude😍😍😍

« Extrait du livre de Jamie Sams et David Carson – les cartes médecines »

FEMME SACREE, FEMME SAUVAGE

Laisse vibrer ton coeur aux sons des tambours,ils sont le langage de l’amour.

Chante, danse autour du feu sacré,il est l’hymne de la joie et de la vie.Laisse ton feu sacré briller, attise cette flamme en toi et ose Etre.

Entend la voie de la sagesse des ancêtres, ils ont marché avant toi sur le terre rouge.Ils te guideront sur ton chemin.

Honore la femme protectrice en toi,Honore celle qui donne la vie et protège les siens comme une louve couve ses petits.

Honore la femme sensuelle et amoureuse en toi,celle qui assume pleinement son corps et sa sexualité.

Honore cette femme sauvage et libre, qui a compris que l’amour ne se met pas en cage.

Honore la femme sauvage, pleine et entière qui sait donner et recevoir avec amour et bienveillance.

Honore tes qualités et tes défauts,ils font partis de toi

Remercie avec Amour et Gratitude, l’univers pour toutes les leçons que tu as apprises, c’est grâce à elles, qu’aujourd’hui, tu es devenue une femme libre et debout.

Continue à faire rayonner ta lumière et ton amour autour toi ,car tu sais que tu es l’incarnation du changement.

Peut être une image de texte qui dit ’Rassana PicMix’

RESPECTER L’OPINION DE L’AUTRE

Bien souvent, au cours d’une conversation, on est pris dans le feu de l’action, et on essaye de faire adhérer l’autre à notre point de vue. On l’a tous fait et moi la première, sans avoir conscience. On est persuadé que notre vérité est la seule valable et on refuse d’écouter la vérité de l’autre.

Or chacun a son propre histoire et ses propres expériences qui sont différentes des nôtres. Il y a plusieurs chemins pour arriver d’un point A à un point B, et chacun prend le chemin qu’il souhaite, cela s’appelle le respect du libre arbitre. Accepter l’opinion de l’autre, sans se sentir offensé, c’est aussi se respecter soi-même.

N’oubliez pas que la vie est un miroir et que si vous vous sentez blessés par la parole de l’autre, c’est vous qui avez un problème à résoudre et non l’autre personne. En fait, elle vous renvoie quelque chose que vous devez guérir à l’intérieur de vous-même. Elle attire votre conscience vers un point précis à guérir pour le transcender en lumière.

Amour et Gratitude

MITAKUYE OYASIN

« Mitakuye Oyasin » signifie que nous sommes tous liés les uns aux autres, que toute vie est liée aux autres pour exister. Nous avons tous à apprendre les uns des autres car nous sommes interdépendants. Il suffit d’ouvrir votre coeur, d’écouter et t’entendre. Chaque être vivant peut vous enseigner et vous apprendre une leçon de vie, même le plus petit. Il n’y a pas de petites ou de grandes leçons, il y a un enseignement et c’est à chacun de nous d’en tirer le meilleur pour grandir et s’épanouir comme la fleur qui s’ouvre au rayon du soleil.

Le peuple des pierres vous enseignera l’histoire de la terre. Le peuple des arbres vous apprendra comment vous ancrer à la Terre Mère et fortifier vos racines. L’esprit de la montagne vous inculquera la ténacité, la persévérance, la force et la notion de l’effort à accomplir pour arriver au but fixé. Les animaux aussi sont d’incroyables professeurs quand on prend le temps de les observer et de comprendre ce qu’ils veulent nous dire.

Chez les amérindiens, il existe une légende, celle du Colibri. Cette légende raconte qu’un jour, il y eut un gigantesque incendie dans la forêt. Tous les animaux étaient terrifiés et atterrés de voir cet horrible spectacle. Seul, le colibri s’activait et allait chercher quelques gouttes d’eau avec son bec pour le déverser sur le feu. Un tatou agacé par ces gestes dérisoires lui dit : « Colibri, tu n’es pas un peu fou ? tu crois que c’est avec ces quelques gouttes que tu vas éteindre le feu ? » Le colibri lui répondit : « je le sais mais je fournis ma part d’effort ». Voilà une très belle leçon de vie n’est-ce-pas ? Mais quelle enseignement peut-on en tirer ?eh bien que c’est à chacun de nous de fournir l’effort nécessaire pour que le monde change et offrir un avenir meilleur à nos enfants. Le monde ne changera pas si nous ne changeons pas nos comportements et nos attitudes. Un autre monde est possible, c’est à chacun de nous d’élever notre conscience et de s’éveiller à la vie créatrice.

Pour la petite histoire, j’ai reçu ma plus belle leçon d’humilité d’un petit coléoptère. Je marchais tranquillement sur un chemin dans la forêt et à un moment, je baisse la tête et je vois ce petit coléoptère que j’ai failli écraser sous mon pied. Je lui dis : « fait attention où tu vas, j’ai failli t’écraser ». Il me répondit ceci avec un certain courroux : « tu crois que ce chemin t’appartient ? que tu es seule à l’emprunter ? Sur le moment, j’ai été interloquée de sa réponse véhémente. Mais en prenant du recul et en intégrant ses paroles, j’ai bien été obligée de reconnaître qu’il avait raison. Mon arrogance d’humain m’a fait oublier que lui comme moi faisons partie du TOUT et qu’il est un être vivant auquel je suis liée. Je l’ai donc remercier avec Amour et Gratitude pour cette merveilleuse leçon de vie. Comme je le disais plus haut, on a tous à apprendre les uns des autres et la taille ne compte pas.

Quand on vous enseigne quelque chose et peu importe le professeur, pensez à le remercier de vous avoir permis de pénétrer son espace sacré, remerciez le avec Amour et Gratitude pour son enseignement et traitez le avec respect et humilité comme lui le fera.

Amour et Gratitude

Mourir pour renaître…

Quand on a la sensation d’étouffer, de ne plus pouvoir respirer correctement. Quand l’on ne se sent plus à sa place et que tout nous paraît vide de sens, c’est le dormeur qui commence à s’éveiller. C’est le premier pas vers l’éveil de soi et sur la prise de conscience que sa vie est ailleurs. C’est que l’on commence à choisir « d’être « .

Mais pour commencer vraiment à « être« , il va falloir choisir d’affronter vos peurs et vos blessures. Vous allez devoir oublier tout ce que vous avez appris, vos croyances, vos vérités et laisser mourir la personne que vous étiez pour renaître de vos cendres tel le phénix.

Au départ, vous aurez l’impression de plonger dans un puits sans fond et que la descente n’en finit pas. Laissez-vous porter par cette merveilleuse sensation de tomber pour être vous ! Vous allez accéder enfin à votre Être profond !

Vous accédez à cet espace libre de toute contrainte, vous accédez à l’Amour, à cet être pur que vous êtes !

Amour et Gratitude

 

 

Pardonner ne veut pas dire oublier

Un certain nombre de personnes pensent que pardonner veut dire oublier. Or ce sont deux choses bien distinctes.

Quand tu pardonnes à l’autre, tu enlèves cette chaîne invisible qui te lie encore à cette personne. En pardonnant, tu te permets d’aller de l’avant tout en n’oubliant pas la leçon apprise.

Il est tout aussi important de se pardonner à soi-même. Se pardonner nos erreurs de jugement, notre crédulité vis à vis de quelqu’un. Tu es humaine et comme tout humain, tu as des failles et des forces. Tu es ici en phase d’apprentissage et la vie te donne les leçons que tu dois apprendre pour avancer sur ton chemin.

Oublier voudrait dire que tu arraches tout un pan de ton histoire. Ta vie est un livre où il y a plusieurs chapitres. C’est comme si tu arrachais tout un chapitre de ton histoire. Or cette histoire fait partie de toi. Quelque soit les expériences vécues, bonnes ou mauvaises, elles sont ton histoire.

Accepter ce qui est…

En ces temps troublés, l’univers nous envoie un message fort. Il nous demande de nous recentrer sur nous et d’appréhender les choses autrement. Il nous demande de retrouver les vraies valeurs de la vie ! Celui du partage et de l’amour.

L’univers nous appelle à profiter du moment présent sans se préoccuper du lendemain. Il souhaite que nous redécouvrions la joie de jouer avec nos enfants,  de partager un repas ensemble, de se rappeler que les plaisirs simples de la vie sont les meilleurs.

Si vous êtes célibataires, profitez de ces moments pour réaliser ce que vous souhaitiez faire depuis longtemps mais que vous n’avez jamais pris le temps de faire. Que ce soit du jardinage, de la peinture, du dessin, etc…C’est en prenant ce temps pour vous que vous allez vous recentrer dans votre intérieur et que vous retrouverez votre sérénité.

Accepté ce qui est c’est être en connexion avec son cœur et celui de la terre mère. C’est être en harmonie avec l’unité. Quand vous accepté ce qui est, vous êtes serein et en paix. C’est être conscient que tout arrive pour une bonne raison et qu’il est de temps de reconsidérer nos choix de vie !

Pour conclure, je vais citer les paroles d’un grand-père amérindien qui a été délivré lors d’une méditation : « il montre la montagne et dit « ne regarde pas la haut alors que tu Te trouves là en bas (de la montagne). Ton esprit a appris à fuir. Aujourd’hui ce temps et dans ce temps il t’est permis de revenir ici–il montre la terre.
Vous tous qui êtes là, êtes en phase de réapprentissage sur le sol, regardez vos racines comme elles ne sont pas soudés, ni à notre terre, ni à vos cœurs.
La terre est le cœur et Le cœur se trouve dans la terre. N’essayez pas de trouver là-haut ( il montre la montagne) ce qui ne s’y trouve pas.
Vous êtes épuisés mes enfants. Observez-vous, prenez ce temps et vous comprendrez ce que vous avez oublié, ce que vous avez laissé pour compte. Retrouvez votre joie par votre cœur ; tout ce qui n’est pas joie n’est pas et ne résonne pas avec le cœur. Vous tous qui êtes réunis permettez-vous d’oublier vos inquiétudes quelques elles soient, elles ne vous appartiennent que si vous leur donner corps. Mon cœur parle au tambour et son rythme suit ma joie et mon assurance à l’union avec notre terre. »

Amour et Gratitude

L’instant présent…

Je commencerai par une citation d’Eckhart Tollé qui dit « L’instant présent est la clé d’accès à la dimension spirituelle« . Concrètement cela veut dire quoi ? Cela veut dire que plus vous êtes ici et maintenant, plus vous êtes en connexion avec votre âme, donc votre cœur. L’instant présent vous ouvre les portes de votre Etre spirituel qui va vous guider et vous accompagner sur le chemin de votre vie. Il est la clé d’accès à vos richesses intérieures.

En étant dans l’instant présent, les peurs, les angoisses, le stress disparaissent. Vous faites et dites les choses en conscience. Vous êtes tout simplement !

Par contre, si vous ressassez le passé et que vous avez peur du lendemain. C’est le mental qui entre en action. N’oubliez pas que votre êtes l’acteur de votre vie et que vous êtes responsable des choix que vous faites.

C’est à vous de choisir si vous voulez que votre vie soit dominer par la peur, l’angoisse ou si vous choisissez que l’amour de vous-même domine votre vie. Je ne prétends pas que ce soit facile, c’est même un chemin difficile. Cependant, quand on choisit ce chemin, il vous ouvre des portes merveilleuses et des richesses que vous ne soupçonniez même pas.

Toutes ces richesses sont à votre portée, il suffit de faire le bon choix !

Mon tambour, mon compagnon de voyage

Il n’est pas nécessaire d’être chaman pour posséder un tambour chamanique, il suffit d’en ressentir l’appel au plus profond de notre cœur. Si je puis vous donner un conseil, c’est de réaliser votre propre tambour en participant à un stage ou atelier de fabrication de tambour chamanique.

Pourquoi me direz-vous ? Lors de cette fabrication, vous allez rentrer en connexion avec l’esprit de l’arbre et de l’animal qui ont donné leur vie pour la réalisation de votre tambour. Vous allez sentir leur vibration et leur amour. Il est important de les remercier avec Amour et Gratitude pour ce cadeau qu’ils vous ont fait.

Quand J’ai entendu  pour la première fois le son de mon tambour, ce fût  un instant magique, un moment de pure bonheur qui m’a transporté. Le son du  tambour est le battement de mon cœur qui est aussi relié au battement du cœur de la terre mère. Il me connecte aussi à la source, à l’unité.

Il m’accompagne à chacune de mes méditations, il fait naître en moi un sentiment de joie et de plénitude. Il est mon ami, mon compagnon, il est une partie intégrante de moi-même. Mon cœur chante avec lui et mon âme d’enfant se réjouit chaque jour de ne faire qu’un avec lui.

Il me soigne, me guérit et m’ouvre des portes extraordinaires. Tant en restant bien ancrée, il me connecte à l’unité, à l’amour et à la compassion. Il me fait prendre conscience que l’univers est vaste et qu’il a beaucoup à donner quand on est prêt à recevoir. Chaque jour il m’emmène en voyage pour mon plus grand bonheur ! Avec lui c’est une histoire sans fin !

Amour et Gratitude